logo-mini
Robert De Niro

FIFM : une coexistence entre les salles de cinéma et les plateformes digitales selon Robert De Niro

Partager

En marge du FIFM, le réalisateur américain Martin Scorsese a remis à « son ami de toujours », l’un des plus grands acteurs de tous les temps, Robert De Niro, l’Étoile d’or du Festival en hommage à sa carrière exceptionnelle.

C’est dans une salle pleine à craquer, qu’a eu lieu
la conférence de presse tenue par la légende vivante du cinéma, un moment saisissant de complicité et de partage dans lequel l’acteur est revenu sur l’ambition première de la création du festival du film de Tribeca, qui rejoint celle du FIFM « À l’époque, mon objectif était de faire revenir les gens dans ce quartier de New York, meurtri par les attentats du 11 septembre. Le Festival de Marrakech portait, lui, un projet de dialogue interculturel. Aujourd’hui, je crois que nos deux festivals ont atteint leurs objectifs et au delà ».

Cette conférence a également été l’occasion de revenir sur un sujet d’actualité et un tournant inévitable dans le monde du cinéma, celui du développement des plateformes numériques. Ces nouveaux diffuseurs, qui deviennent nouveaux financeurs ouvrent-ils un nouveau chapitre dans le monde du 7ème art ? L’acteur ne nie pas son attachement au grand écran mais affiche une volonté  de faire exister les deux univers : « Les choses changent dans le monde. Nous vivons une autre époque. Le cinéma est de plus en plus là pour divertir le grand public à travers des films de science-fiction, etc. C’est pour cela que j’essaie avec Martin Scorsese et d’autres réalisateurs de préserver une certaine grandeur et une certaine noblesse pour les grandes histoires et les grands films », une façon de confirmer la nécessité d’intégrer les plateformes dans l’écosystème du cinéma, tout en préservant la noblesse des films.

Robert De Niro s’est dit « impatient » de découvrir les images de Irishman, sa 9ème collaboration avec le réalisateur Martin Scorsese, un film produit par Netflix « Irishman sera projeté dans de belles salles de cinéma à l’occasion de sa sortie puis il sera diffusé sur Netflix. Je suis très attaché aux grands écrans et aux salles mais je suis également conscient de la nécessité de financer nos films et de la nécessité de faire coexister ces deux mondes », a conclu l’acteur.

Robert De Niro confirmé l’existence d’un autre projet avec son ami Martin Scorsese et la participation de Leonardo Di Caprio, mais n’a pas réellement souhaité divulguer les coulisses de cette éventuelle 10ème collaboration.


Poster un Commentaire

5 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.