logo-mini
citron

La fête du citron mentonnais


Partager

citron

Chaque année à Menton, sur la côte d’Azur, se tient la fête du citron. Cette année, les amoureux de l’agrume se donnent rendez-vous du 11 février au 1er mars pour perpétuer cette grande tradition qui date de plus de 80 ans.

Une célébration qui se veut colorée, parfumée, gourmande et animée, autour de défilés, de spectacles, et de feux d’artifices.

Le citron mentonnais déambule ainsi dans toute la ville sous forme de chars sculptés à l’occasion. Les jardins Biovès se vêtissent d’une robe d’agrumes et accueillent de gigantesques structures réalisées avec des oranges et des citrons. À cet endroit même, prennent place cette année des figures emblématiques des théâtres de Broadway comme Mary Poppins ou les Jersey Boys.

On se donne rendez vous également sur la promenade du soleil pour admirer les défilés de chars aux couleurs flamboyantes, constitués uniquement de milliers de citrons, d’oranges et de clémentines… Danseurs, acrobates, et fanfares donnent le ton en nous mettant plein les yeux et les oreilles avec leurs représentations… et lorsque la nuit tombe, les lumières scintillent dans toute la ville et l’atmosphère devient hypnotique ! Le carnaval ajoute du charme à cette plage rafraîchissante, et les musiques apportent leurs sonorités estivales, et réchauffent les cœurs en cette saison froide.

Si vous faites un tour à Menton, ouvrez grands vos sens, prenez plaisir à vous promener dans les jardins de la ville, laissez-vous impressionner par les bateaux de citron dressés à l’horizon, et attablez-vous dans un restaurant pour profiter des spécialités concoctés lors des festivités… Je vous propose d’ailleurs d’opter pour les bons plats de poissons ou fruits de mers, accompagnés de leur sauce raffinée au fruit d’or !

Ce fruit mentonnais, à la peau jaune vif parfumée, se caractérise par son jus plus sucré. Un trésor rare devenu de plus en plus plébiscité par les chefs étoilés. Mauro Colagreco, un jeune chef italo-argentin, 2 étoiles au guide Michelin en est devenu un inconditionnel. Dans son restaurant, il use de la peau pour réaliser son exceptionnelle tarte au citron, il la râpe aussi sur ses carpaccio de poissons, se sert de son jus pour réveiller son huile d’olive… et confit une part de la récolte à l’orientale durant deux mois dans du jus de citron, du sel et du sucre.

Il faut dire que le citron mentonnais doit sa particularité à son mode de culture mais aussi au climat qui permet son épanouissement, à savoir, la proximité de la mer Méditerranée et l’ensoleillement. Tout ceci lui vaut un label, l’Indication Géographique Protégée (IGP), qui permet de protéger cet agrume qui apporte tant de fierté à sa région.

Alors si vous faites partie des touristes gourmets, ne manquez surtout pas d’emporter quelques friandises. Confitures, biscuits, guimauve, pâte de fruit,  ou Nougat au citron… autant de produits locaux que les confiseurs sauront vous recommander avec passion, lors de votre passage.


Poster un Commentaire

9 − 1 =