logo-mini
seniors

Du sport pour les seniors


Partager

seniors

Le sport n’est pas réservé aux jeunes. Il est également vivement recommandé aux seniors. Tour d’horizon donc des activités à privilégier à partir de 50 ans, et des bienfaits que cela procure.

Notons tout d’abord que de nombreuses études scientifiques ont démontré que la pratique physique permettait de prévenir les conséquences des chutes et de diminuer le risque de perte d’autonomie.

Or, on aurait remarqué qu’à partir de 50 ans, la masse musculaire et la force diminuerait de 40 à 50%. Plus on avance dans l’âge, plus on s’essouffle donc, et l’on a tendance à paresser, à prendre du poids et à perdre peu à peu son équilibre. Rester inactif risque ainsi d’être un danger, car l’organisme a besoin d’être stimulé pour conserver son dynamisme et son autonomie.

Pour diminuer donc le risque de chutes ou d’obésité, réduire le stress et prévenir les maladies cardiaques, contribuer à la baisse du cholestérol et lutter contre l’ostéoporose, améliorer les défenses immunitaires, entretenir les muscles et créer du lien social, essentiel pour la bonne santé psychologique… quelques sports doux peuvent représenter une excellente thérapie.

Mais alors, avant de s’adonner à telle ou telle activité, il est important de tenir compte de ses capacités, de s’entretenir avec son médecin traitant, afin de vérifier ce qui est le plus adapté à votre condition physique.

En général, les spécialistes recommandent d’éviter les sports de raquette qui sollicitent fortement les articulations, ainsi que la course à pied qui peut s’avérer éprouvante pour les genoux, et le système cardiaque…

En revanche, le yoga est l’une des activités les plus plébiscitées par les seniors, car permet d’harmoniser le corps et l’esprit, et repose sur des enchaînements posturaux doux et des techniques de respiration qui détendent les muscles. Le yoga tonifie également les organes internes et assouplit les articulations.
N’oublions pas que certaines positions soulagent les douleurs, celles du dos en particulier.

On recommande également une marche de 15 minutes par jour, et pour les plus téméraires, d’opter pour la marche nordique, qui se pratique avec des bâtons en fibre de carbone pour des randonnées. Cet exercice d’endurance équilibré et harmonieux génère moins d’impacts et de chocs que la course à pied ; et les bâtons permettent d’alléger d’un tiers le poids porté sur les genoux.

On conseille également de l’aquagym ou encore de la gym mémoire, une discipline moins connue mais qui permet de faire travailler de manière ludique la coordination, la mémorisation et la concentration. Idéale pour prévenir la maladie d’Alzheimer. Pour les séniors, on privilégiera aussi des activités douces en plein air telle que le tir à l’arc, le golf  ou encore le vélo.

Bref, une fois le choix est fait, pensez simplement à un entrainement progressif pour ne pas risquer l’épuisement, à la régularité aussi qui vous permettra de mieux profiter des bienfaits de votre sport, évitez par ailleurs les efforts violents ou les compétitions au risque de vous blesser, chaussez vous et habillez vous de façon adaptée, et évitez de vous déshydrater surtout !  Une bouteille d’eau à la main vous sera d’une belle compagnie !


Poster un Commentaire

18 − 4 =