logo-mini
medays

De l’émergence d’un continent à la puissance d’un nouveau lion

Partager

« De La Défiance Au Défi : L’ère Des Grands Bouleversements » c’est le thème de la 10ème édition des Medays qui s’est tenue du 08 au 11 novembre 2017, sur la corniche de Tanger. Comme à son habitude, l’évènement aura tenu toutes ses promesses. Un laboratoire d’idées sur les problématiques du monde, devenu, au fil des ans, un atelier d’échange plus que nécessaire dans un contexte de crise économique et sociale mondiale.

S’étalant sur 3 jours, il y a eu d’abord la cérémonie d’ouverture officielle, avec un discours poignant du Président Guinéen Alpha Condé, également Président de l’Union Africaine où le message retenu est clair : celui d’une Afrique maître de son destin. Le vice-président du Gabon quant à lui est resté sur la même lancée en évoquant je cite : « La nécessité d’accroître les relations entre les pays émergents et les pays développés du Sud, afin de favoriser leur développement et limiter leur dépendance vis-à-vis des grandes puissances économiques mondiales ».

Concernant le Maroc, Pierre-Claver Maganga Moussavou, ajoute qu’il « doit être capable de s’affranchir des pratiques conventionnelles qui ont marqué les relations Nord-Sud sans pour autant perdre de sa position de partenaire privilégié avec l’Europe et le reste du monde. La vision du maroc pour l’Afrique constitue une vision audacieuse et décisive vers des relations de partenariats Nord-Sud plus équilibrées et plus équitables ».

La journée du vendredi a été, quant à elle, consacrée aux perspectives énergétiques globales. L’accent a été mis sur les modèles de transition énergétique durables, abordables et accessibles. Les intervenants ont aussi évoqué la sécurité alimentaire, toujours un enjeu mondial, mais également le développement de l’agriculture, véritable casse-tête africain.

Vous l’aurez compris, cette année encore, l’Afrique était au cœur des discussions. Les 150 intervenants et 3000 participants auront abordé des questions sociales et humaines capitales pour consolider le développement du continent. Le poids que représente le pouvoir économique du continent sur l’échiquier international n’est pas en reste. En effet, des sessions dédiées aux opportunités d’affaires qui s’offrent à l’Afrique, en passant par la croissance, les ‘smart cities’ et le rôle des femmes entrepreneurs en Afrique, véritables actrices dans le développement ont été tenues.

Pour finir, les organisateurs ont profité de la journée du samedi 11 novembre pour faire un tour d’horizon de la scène politique internationale. Les différents participants auront, ainsi abordé ce qu’ils ont appelé le « choc des Titans » en faisant allusion au triptyque Trump,Poutine et  Erdogan. Evidemment, sans faire l’impasse sur la Corée du Nord, enlisée dans un dialogue impossible. L’idée étant d’imaginer un modèle d’architecture internationale qui répondrait aux dangers multinationaux.

Le Brexit, l’immigration et ses impératifs sécuritaires, la montée du populisme par lequel l’Europe est tiraillée, sans oublier les contingences politiques et sociales auxquelles l’Afrique fait face en Europe sont autant de sujets qui se sont invités aux débats. Au niveau national, des discussions se sont tenues autour du marketing territorial, considéré comme  véritable vecteur d’attractivité de la marque Maroc ; la double adhésion du royaume à l’UA et à la CEDEAO a aussi été évoquée.

À cet effet, la parole a été notamment donnée à Henri Nakarundi, Fondateur de l’ARED (African Renewable Energy Distributor), ou encore Allan Kiburu, Président Directeur Général de l’Island Corporate Solutions Limited. En gros, on retiendra deux thèmes majeurs. L’« Euro-African Talks Initiative »  où les décideurs économiques et politiques ont tenté d’apporter des solutions permettant de stimuler le dialogue euro-africain et le « African Health Initiative » qui a traité des impératifs majeurs du secteur de la santé sur le continent Africain.

D’ailleurs, pour poursuivre l’expérience du forum Medays tout au long de l’année, une plate-forme digitale a été mise en place, il s’agit du blog des Medays, fil conducteur entre les différentes éditions. Il faut dire que de nombreux défis notamment sécuritaires, économiques, sociaux, énergétiques devraient être relevés. Un travail de longue haleine dont les enjeux restent des challenges pour toute l’humanité.


Poster un Commentaire

trois × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.