logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 4 avril 2017


Partager

santé

Un programme médical solidaire pour les immigrés issus de l’Afrique subsaharienne

Un programme initié par la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques, en partenariat avec l’Union africaine de la mutualité. Il porte sur plusieurs spécialités, notamment l’ophtalmologie, la médecine interne, la médecine dentaire, la médecine générale, ainsi que le dépistage du diabète et de l’hypertension et la distribution de lunettes médicales. Ainsi, des familles africaines de nationalités diverses bénéficient de ce programme médical. Un programme qui s’inscrit dans la dynamique qu’a connue le Maroc en matière de régularisation de la situation des immigrés subsahariens, mais aussi du retour du Royaume au sein de l’Union africaine.

 

///////////////////

Le point sur des photos de patientes quasi-nues allongées sur des lits de chirurgie publiées sur certains sites web

Dans un communiqué après la publication de ces photos, assorties je cite de « commentaires empoisonnés », le Ministère de la Santé indique qu’après enquête, il s’est avéré que « ces photos ne sont aucunement liées à la caravane médicale qui s’est déroulée dans de bonnes conditions et a prodigué ses services à plus 9 000 bénéficiaires de la population de la province d’Ouazzane ». Citée par le communiqué, la déléguée du Ministère de la Santé à Ouazzane, qui a profondément regretté la publication de ces photos et commentaires, a condamné cet acte ignoble, elle a aussi appelé les sites électroniques et les pages des réseaux sociaux à faire preuve de méticulosité, de véracité et de se démarquer de toute forme de surenchère visant à mettre en échec une action humanitaire. Aussi, la délégation assure qu’en respect de l’intégrité des patients et conformément aux consignes du Ministère de la Santé, elle « n’autorise jamais à quiconque de prendre des photos des patients ou des installations de soin et d’hospitalisation, sans autorisation écrite de la part du département de tutelle ». Toute personne transgressant ces consignes s’expose à des mesures disciplinaires.

 

///////////////////

La terre a tremblé dans la province de Figuig

Une secousse tellurique d’une magnitude de 4,3 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistrée, aujourd’hui, dans la province de Figuig. La secousse, dont l’épicentre est situé à la commune rurale de Bouanane, s’est produite avant l’aube selon l’Institut national de géophysique.

 

///////////////////

Londres renforce sa lutte contre la pollution automobile

« L’air à Londres est mortel et je ne vais pas rester sans rien faire », c’est ce qu’a déclaré Sadiq Khan. Le maire de Londres prévoit donc d’imposer aux voitures et aux camions les plus polluants un droit de péage journalier d’environ 14 euros 50, pour accéder au centre de la capitale britannique à partir de 2019. Sadiq Khan, qui souffre lui même d’asthme, a promis lors de son élection à la tête de la municipalité il y a un an, de faire de la ville l’une des plus vertes du monde avec la multiplication de bus électriques et de points de chargement des batteries des véhicules propres. Ainsi, une zone d’émissions polluantes très basses, prévue pour entrer en vigueur en septembre 2020 par le précédent maire de Londres, sera en fait mise en place dès d’avril 2019. Pour accéder à cette zone, les voitures devront respecter des normes d’émissions très restrictives, ou à défaut payer un droit de péage.

///////////////////

En Australie. Le bilan du cyclone Debbie s’alourdit

Le bilan du cyclone Debbie, qui a provoqué de graves inondations en Australie, s’est alourdi à cinq morts, après que la police a annoncé aujourd’hui avoir retiré les corps d’une femme et de deux de ses enfants d’une rivière australienne. Trois personnes sont toujours portées disparues, alors que les habitants restent mobilisés pour nettoyer les reflux des boues et des débris. À noter que le cyclone Debbie, de catégorie quatre sur une échelle qui en compte cinq, a provoqué des dégâts estimés à 770 millions de dollars américains, selon le Conseil des assureurs d’Australie.


Poster un Commentaire

quatre × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.