logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 17 février 2017


Partager

santé

À Khénifra, une campagne médicale pour les enfants souffrant de malformations au niveau de l’appareil génital

L’hôpital provincial de Khénifra organise une campagne médicale, qui se poursuit aujourd’hui, pour la chirurgie des malformations de l’appareil génital chez les enfants. C’est la première du genre pour cet établissement et elle est rendue possible grâce à la coordination de la Direction régionale de la santé Beni Mellal-Khénifra et du Commissariat provincial de la santé à Khénifra, de la commune urbaine et bien sûr le centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès…

Les cas de 25 enfants vont pouvoir être traités, ils seront accompagnés par le staff médical et paramédical du service pédiatrie. Outre des professeurs spécialisés dans la chirurgie pédiatrique relevant du CHU Hassan II de Fès.

 

///////////////////

À Meknès, quelque 5 000 bénéficiaires d’une campagne de traitement de la cataracte

Effectivement, il s’agit là d’environ 5000 consultations  et de 500 opérations chirurgicales.

Quelque 5 000 personnes vont ainsi bénéficier d’une campagne de dépistage de maladies oculaires et de traitement de la cataracte organisée par l’association Al Bassar International Foundation et la direction régionale de Fès Meknès. La campagne a commencé mardi dernier et elle se poursuit jusqu’à demain. Une opération pour participer à l’effort de lutte contre les maladies oculaires et pour sensibiliser les populations les plus démunies sur ces maladies et leurs conséquences.

 

///////////////////

En France. Médicament contre le cancer : une enquête ouverte après la mort de cinq patientes

Utilisé dans les traitements du cancer, le Docetaxel est surtout utilisé en générique, il traite plusieurs cancers : celui du sein, du poumon, de la prostate, de la gorge et de la bouche. En dix ans, il s’est toujours montré efficace mais en moins d’un an, cinq patientes traitées au Docetaxel sont décédées. Une enquête a été ouverte.

L’enquête a déjà montré qu’il n’y avait aucun défaut de fabrication, pas plus que d’erreur humaine de dosage. Le Ministère français de la Santé n’a d’ailleurs pas pour le moment retiré le Docetaxel du marché. Mais certains cancérologues parisiens le reconnaissent : ces derniers mois, ont été constatés des effets secondaires jamais vus auparavant.

Les cinq morts enregistrées entre l’été dernier et ce mois de février en France, concernent des femmes entre 45 et 73 ans, atteintes du cancer du sein. Elles sont toutes décédées d’un même choc septique, d’une inflammation de l’intestin grêle ou du côlon.

Le 28 mars prochain, l’ANSM rendra ses conclusions sur ces cinq décès.

 

///////////////////

Paludisme : résultats très encourageants d’un vaccin expérimental

« Très encourageants », c’est ainsi que le laboratoire américain, qui développe le vaccin, a qualifié les derniers résultats sur un vaccin expérimental contre le paludisme. Une des deux études a été menée au Mali et l’autre en Allemagne, et toutes deux montrent un niveau de protection « significatif ».

Pour les 200 millions de personnes touchées par le paludisme, il n’existe aucun vaccin aujourd’hui. Et ces derniers résultats montrent que la recherche avance très vite dans le domaine.

D’autres recherches en cours sont réalisées dans de nombreux pays notamment pour déterminer la dose et le mode d’administration les plus efficaces mais également pour savoir si le vaccin découvert pourrait être efficace dans le cadre d’une stratégie de vaccination de masse.

 

///////////////////

Enfin pour terminer, Trump présentera sa réforme de l’Obamacare d’ici la mi-mars

Dans la première quinzaine de mars effectivement, c’est ce qu’il annoncé hier,  il a déclaré s’occuper de l’Obamacare et être désormais aux derniers stades. L’abrogation de cette réforme-phare de Barack Obama était l’un des principaux arguments de la campagne de l’homme d’affaires.


Poster un Commentaire

vingt − quatorze =