logo-mini
santé

Actualité sciences et santé du 12 septembre 2017


Partager

santé

Le Climat fait débat à Agadir

Le Sommet Climate Chance, 2ème édition, s’est ouvert hier à Agadir. Sur place : plus de 5 000 participants venus de 80 pays, et plus de 400 intervenants. Objectif : évaluer le progrès des actions concrètes mises en place par les acteurs non-étatiques pour lutter contre les changements climatiques. L’ouverture plénière hier a été l’occasion de faire le point sur le progrès de l’action des acteurs du climat, mais aussi de montrer le chemin parcouru depuis la première édition qui a eu lieu à Nantes, l’an dernier.

Parmi les intervenants qui se sont adressés à l’auditoire, il y avait Patricia Espinosa, secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques… Brahim Hafidi, président de la région du Souss-Massa, Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture ou encore Salaheddine Mezouar, président de la COP22, pour ne citer que ceux-là. Ce dernier a d’ailleurs souligné que ce Sommet à Agadir est un message d’une région marocaine, sur l’engagement de l’ensemble des régions du Royaume en faveur du climat. Le climat qui est une véritable politique adoptée par le Maroc devenu aujourd’hui un acteur engagé pour la cause climatique sur la scène internationale. Ce sommet se poursuit à Agadir jusqu’au 13 septembre.

 

En Corée du Sud, de jeunes élèves marocains ont été récompensés

Ils s’appellent Saad Dermaj et Ghita Moumen… deux élèves, soutenus par le professeur Soufiane Slimani… ils viennent de remporter le prix du « grand innovateur » dans le domaine de la technologie pédagogique, en Corée du Sud. Pendant 4 jours, ils sont restés focalisés sur un projet leader, lié aux sciences physiques. Organisée par l’Institut de l’Education collaborative dans les villes Ulsan et Busan, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, cette compétition visait à renforcer les capacités des participants en matière d’usage et de développement des ressources pédagogiques numériques, notamment les applications mobiles destinées au E-learning. On leur dit bravo !

 

Bientôt la fin du suspense … plus que quelques heures avant la présentation des nouveaux smartphones signés Apple

10 ans ! Voilà une décennie que Steve Jobs a présenté au monde son iPhone, un appareil inédit faisant à la fois téléphone, appareil-photo, accès internet et baladeur musical. Ouvrant la voie à un nouveau monde technologique ainsi qu’à une nouvelle ère dans la téléphonie et dans nos relations humaines, l’emblématique patron d’Apple dévoilait le tout premier téléphone mobile intelligent capable de tout, d’ajouter ensuite des applications et autant de services ou de jeux. Plus d’un milliard d’appareils vendus plus tard, Apple continue d’écouler son produit phare, élu l’an dernier par TIME Magazine, comme l’objet high-tech le plus influent de l’histoire.

10 ans donc. Pour  célébrer cette date anniversaire, Apple doit frapper fort. En plus de la désormais cadence annuelle de deux iPhone, une version haut de gamme va s’ajouter exceptionnellement aujourd’hui. La keynote aura lieu pour la première fois au Steve Jobs Theater, sur le nouveau campus d’Apple à Cupertino. En tout cas, si vous voulez suivre cette keynote en direct sur internet… ça commencera tout à l’heure à 18h, heure marocaine.

 

Pendant ce temps, Samsung annonce un record de précommandes pour le Galaxy Note 8

Samsung Electronics annonce aujourd’hui avoir enregistré avec le nouveau Galaxy Note 8, un niveau sans précédent de précommandes pour un smartphone de la gamme Note. Le géant sud-coréen de l’électronique mise sur cet appareil haut de gamme pour conforter son leadership dans la téléphonie mobile, alors qu’Apple lance aujourd’hui une nouvelle génération d’appareils. Le Note 8 sera commercialisé à partir de vendredi dans plusieurs pays, notamment aux Etats-Unis et en France. Quelque 650 000 précommandes ont été enregistrées en cinq jours dans une quarantaine de pays.

 

Les Etats-Unis vont alléger la réglementation sur la voiture autonome

Une vision pour la sécurité. Les Etats-Unis vont annoncer, aujourd’hui, un allègement de la réglementation pour la mise en circulation des voitures autonomes, perçues comme l’avenir du secteur par les grands constructeurs automobiles. Le document sera deux fois moins épais que l’ensemble des directives édictées, l’an dernier, par l’ancienne administration de Barack Obama et son contenu sera moins « pesant ». Le ministère américain des Transports devrait notamment annoncer que les constructeurs n’auront plus à solliciter d’autorisation préalable pour lancer des véhicules autonomes sur les routes.

Parallèlement à cette initiative, des élus démocrates et républicains au Congrès s’efforcent de mettre au point une nouvelle législation destinée à accélérer la commercialisation des voitures autonomes et empêcher les Etats de bloquer leur déploiement au niveau régional. La Chambre des représentants a déjà voté à l’unanimité une mesure permettant aux constructeurs de lancer la première année jusqu’à 25 000 véhicules sur les routes sans se soucier des normes existantes en matière de sécurité automobile. Ce plafond serait relevé en trois ans à 100 000 véhicules par an.

 

Le scandale du Fipronil gagne du terrain

Le scandale des œufs contaminés au fipronil s‘étend toujours plus. Selon l’agence de presse allemande DPA, 40 pays, dont 24 Etats membres de l’Union européenne, seraient touchés par cette crise sanitaire. L’affaire est à l’ordre du jour de la réunion informelle des ministres de l’Union européenne de l’Agriculture à Tallinn. Le ministre allemand, Christian Schmidt, attend « du système européen d’alerte rapide qu’il travaille à l’image de son nom (..). Malheureusement l’information était connue depuis plusieurs mois, mais elle n’a pas été transmise », dénonce-t-il.

Le fipronil est un antiparasite interdit dans les élevages de poules. Mais il aurait été utilisé par des entreprises de désinfection aux Pays-Bas et en Belgique. Le Commissaire européen chargé de la Sécurité alimentaire assure que la Commission est mobilisée dans cette crise.


Poster un Commentaire

cinq × quatre =